logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/03/2009

la gastronomie

Le riz ou les nouilles de riz composent la base de tous les plats Vietnamiens.

Le petit-déjeuner traditionnel vietnamien est en général le Pho, une soupe de nouilles de riz, avec du boeuf émincé ou poulet, des germes de soja et coriandre frais. Cette soupe est servie partout dans la rue à toute heure du jour et de la nuit.

medium_vietnam2_524.JPG

Les plats de poisson, de poulet et de porc, finement découpés accompagnés de légumes cuits et de riz à la vapeur, composent les repas traditionnels. Les plats sont accompagnés d’une grande variété de condiments (sauce au piment, sauce au soja, Nuoc Nam …).
Le nem (pâté impérial) : au porc ou au crabe, il se déguste roulé dans une feuille de salade avec des feuilles de menthe. On trouve également des raviolis à la vapeur farcis aux champignons noirs.
Le tout est à déguster avec des baguettes.

medium_DSCN1275.jpg

Je vous parlerai en catimini de la pharmacopée traditionnelle : les bouteilles d'alcool le « Snake wine » (de serpent, de scorpion de lézards ou même une corneille avec ses plumes) sont des boissons originales et je dirais même repoussantes.
En effet le vin de serpent est unique, il parait que c’est très bon et il soigne tout … Je n’ai pas été malade là bas ..sauvée !!!
medium_DSCN1071.jpg

Ce n’est pas fini il y a aussi des bouteilles en plastique contenant des vers macérant dans un liquide. ???
Un petit mot quand même sur ce que nous avons découvert dans les marchés, je vous fais grâce de certaines photos. Sur des étals des quartiers de viande découpée avec à côté une tête de buffle, ou de cheval les poils sont encore après. Plus loin le mets le plus cher : des morceaux de chien la tête et les pattes sont à côté. Nous ne restons pas très longtemps dans ces parages.
medium_vietnam2_113.JPG

Je vais finir avec des fleurs, les plats dans les restaurants sont élégamment décorés et la cuisine est raffinée
medium_DSCN0136.jpg


HISTOIRE
Aujourd’hui, le Vietnam est en paix et tourné vers son développement.

300 000 à 500 000 ans av. J.C. Vestiges du paléolithique au site de NUI-DO.
5 000 av. J.C. Plusieurs cultures s'épanouissent à l'époque mésolithique à BAC SON et HOA BINH.
1 000 av. J.C. (âge du bronze) La civilisation DÔNG-SON est célèbre pour ses tambours en bronze avec ses motifs ornementaux.
111 av. J.C. à 938 ap. J.C. Sous l'impulsion chinoise, le Vietnam passe à l'âge du fer, introduit le cheval, ouvre la route des épices. Les Chinois imposent leur écriture et leur civilisation.
39-43 ap. J. C Les HAN et leurs successeurs imposent aux Vietnamiens des coutumes et des moeurs chinoises il en suit la révolte des deux soeurs Trung-Trac, et Trung-Nhi, héroïnes nationales du Viêt-Nam.
VIe SIECLE Introduction du bouddhisme. HANOI s'appelle DAI-LA. Soulèvement de LY-BÔN
939 Fin de la domination chinoise. NGÔ-QUYÊN chasse les Chinois du pays et fonde la première dynastie nationale. Pendant dix siècles, huit dynasties vont se succéder sur le trône du Viêt-Nam, avec la même volonté d'organiser et d’agrandir le royaume.
980 La dynastie des LÊ réorganise le pays qui s'appelle DAI CO VIET.
1010 – 1225 Époque des LY capitale Thang-Long (Hanoi) lutte contre la Chine et le Champa
1225 - 1400 Epoque des TRAN le Confucianisme remplace le Bouddhisme. Le pays prend le nom d'An-Nam qu'il gardera jusqu'en 1802
1407-1427 Les Ming contrôlent An-Nam. LE LOI devient roi du DAI VIÊT. NGUYÊN-TRAI est son premier ministre.
1428- …. 1787 Dynastie LÊ. Les chinois sont chassés. Sous l'inspiration de NGUYÊN-TRAI, le VIETNAM se dote d'un humaniste vietnamien : organisation militaire, administrative et judiciaire, développement de la littérature et des études historiques et géographiques. Les ouvrages sont écrits en caractères chinois ou en écriture démotique (Nôm) triomphe du confucianisme et de la doctrine des lettrés. Répartition des terres, abolition du servage, la femme est mieux considérée. Institution morale.
1460-1497 Sous le règne de LE-THANH-TON, le code HONG-DUC est érigé pour réglementer les lois et principes en vigueur.
1527-1802 Le VIETNAM est divisé entre 2 pouvoirs, au Nord le clan TRINH, au Centre : le clan NGUYÊN
1771 Révolte des frères TÂY-SON. La guerre des clans
1788 NGUYÊN-HUÊ (frère de TÂY-SON) réunifie le pays, prend le nom de QUANG TRUNG, choisit THANG LONG (HANOI) comme capitale. GIA-LONG, prend le nom de NGUYÊN PHUC ANH s'installe à HUÊ, et s'appuie sur les missionnaires et les Français. Il fonde la dynastie des Nguyên.
Le royaume s'appelle Viêt-Nam de 1804 à 1820, Dai-Nam après.
1802 HUE devient Ville Impériale du Vietnam en 1802
1883-1908 Conquête de l'Indochine par la FRANCE (époque coloniale) Le royaume de feu l'empereur GIA-LONG est intégré dans une entité géographique appelée « Indochine Française » englobant : le Cambodge et le Laos. Pour des raisons de commodité administrative, le Viêt-Nam est aussitôt scindé en trois parties : le Tonkin au Nord, l'Annam au Centre et la Cochinchine au Sud. Le Tonkin et l'Annam, devenus protectorats français, conservent une certaine autonomie incarnée par un empereur, descendant des Nguyên, qui détient un pouvoir plutôt symbolique.
1940 Occupation japonaise
1945 Défaite du Japon. HÔ-CHI-MINH lutte contre le colonialisme.
7 mai 1954 Dien Bien Phu tombe avec la garnison de 16 000 soldats français.
medium_DSCN1049.2.jpg

4 juin 1954 Le Gouvernement de la République Française avalise juridiquement l’indépendance du Viêt-Nam, lequel, par voie de conséquence, recouvre légalement à cette date ses frontières historiques, telles qu'elles figuraient dans les relevés topographiques officiels de 1862.
21 juillet 1954 La grande joie du peuple vietnamien est de courte durée. En effet, un mois plus tard, la Conférence de Genève, entérine les accords de cessez-le-feu intervenus entre la France et le Viêt-minh, décrète la scission du territoire national en deux au niveau du 17e parallèle.
1963-1975 Guerre entre le NORD et le SUD. Intervention militaire des Etats-Unis. 7 millions de tonnes de bombes sont larguées, soit 3 fois plus que sur toute l’Europe durant la deuxième guerre mondiale. Enfin, le 1er Novembre 1963 une grande révolution menée conjointement par l’armée et le Peuple, réussit à renverser le régime dictatorial de Ngô-Dinh-Diêm et à instaurer la Seconde République. Depuis lors, plusieurs gouvernements civils et militaires se sont succédés à Saigon avec des fortunes diverses.
1973 Fin des bombardements aériens américains sur le Nord du Vietnam
1975 Fin de la guerre civile. Retraits des troupes américaines
1976 Proclamation de la République Socialiste du VIETNAM. Saigon redevient Ho Chi Minh ville (voté par la 1ère Assemblée Nationale en 1945).

23:15 Publié dans voyage 3 | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Merci Annie pour ton reportage très intéressant , comme toujours ! Non ce matin je ne te suivrai pas au marché , pour voir aux étals les têtes de chevaux ou les pattes de chiens , , en effet tu as bien fait de ne pas en faire de photos ...Quant aux médicaments , le vin de serpent , de scorpion etc pas besoin d'en avaler , rien que d'en parler je serai guérie ...Par contre les plats des restos sont joliement décorés ....Merci Annie , je repasserai , je n'ai pas tout vu sur tes notes ....amitiés.... bonne journée
huguette

Écrit par : macary huguette | 30/03/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique